Au Maroc, ils se sont convertis à l’islam

Il arrive que certaines personnes décident de se convertir à une religion qui leur tient à coeur suite à des expériences ou à des rencontres. Depuis plusieurs années, un bon nombre d’entre elles ont choisi de s’orienter vers la religion musulmane. À l’occasion du ramadan, Le Site Info se penche sur quelques-unes de ces conversions qui ont eu lieu au Maroc.

Estelle Cruyff, l’ex de Badr Hari

Estelle Cruyff, ancienne compagne néerlandaise du champion du monde marocain de Kick-boxing, Badr Hari, avait prononcé la chahada dans une mosquée à Kénitra, le 22 janvier 2016, lors des obsèques de la sœur de Hari. La dépouille de la défunte était arrivée des Pays-Bas au Maroc et les funérailles avaient eu lieu un vendredi. Estelle avait prononcé sa profession de foi islamique lors de la cérémonie funèbre pendant laquelle, très affecté, le champion du monde n’avait pu retenir ses larmes. Plusieurs personnalités sportives et politiques marocaines et étrangères avaient assisté aux obsèques.

Massoun, le juif d’Agadir

Massoun est un juif qui s’est converti à l’islam malgré les obstacles familiaux. Dans une mosquée située dans un douar d’Agadir, l’assistance, qui faisait la prière et devait assister aux obsèques de l’artiste Hassan Atoura, a été surprise par cette conversion. Massoun a embrassé la religion musulmane en prononçant la chahada avec l’imam de la mosquée. Il a déclaré avoir étudié toutes les religions, mais qu’il a été séduit par celle de Mahomet.

Une fille d’ancien rabbin

Mais en mai dernier, la conversion à l’islam de Rachel Moryousef Bent Azar, Marocaine juive âgée de 36 ans, était encore plus surprenante. Elle est la fille d’un ancien rabbin. Elle porte désormais le prénom de Rachida. Elle vit depuis une situation extrêmement difficile, sa famille lui infligeant des violences verbales et physiques. Malgré toutes les tentatives de ses proches pour lui faire quitter sa nouvelle religion, Rachida ne semble pas prête à renoncer à son islam. Elle a même imploré l’aide du roi Mohammed VI.

La Russe de Casa

Kzanya Ivica, la coach russe de l’équipe nationale de plongée sous-marine et d’activités subaquatiques, a embrassé l’islam à la mosquée Ibrahim Al Khalil, située dans le quartier de Californie de Casablanca, vendredi 10 juin dernier, en présence de centaines de Marocains. Ivica a aussi décidé de prendre comme prénom Khadija. Elle se sent très heureuse de cette conversion à la religion musulmane découverte grâce à son amie Diana et qui représente pour elle une religion de paix.

L’Anglaise de Manchester

Marianne Patchler, l’Anglaise convertie à l’islam, a été invitée au Maroc par son compagnon Moustapha Izane, entraîneur de l’équipe de Manchester junior. Cette professeure a découvert un nouvel univers dans les rues de Casablanca, Marrakech et Agadir, qui lui a permis de changer sa vision du monde. Malgré le refus de sa famille et les préjugés de son entourage, leur amour a été le plus fort et les a aidés à affronter cette situation. Lors de leur mariage à Casablanca et à Londres, en présence de sa famille qui a appris à connaître le jeune homme et à l’apprécier, Marianne a délaissé sa religion catholique et s’est convertie à l’islam pendant la nuit du destin. Depuis, elle porte le nom de Marianne Sara Izane.

Zineb Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page