Attention aux faux cachets administratifs qui circulent au nord du Maroc!

Vendredi dernier, la gendarmerie royale a réussi à mettre fin aux combines criminelles d’un réseau s’activant dans la région de Driouch, ville située à 55 Km de Nador. Composé de quatre individus, le réseau avait comme cerveau un jeune homme, employé d’une imprimerie connue de la ville, selon le quotidien Al Massae.

L’interpellation des mis en cause est venue suite à la plainte du propriétaire de ladite imprimerie. Celui-ci a déclaré que l’un de ses employés, en qui il avait entière confiance, a tissé des relations suspectes avec des individus originaires de la ville rifaine de Ben Taïeb et auteurs de falsification de cachets administratifs, ainsi que de documents de voitures.

Le cerveau de la bande est tombé après entre les mains de la gendarmerie qui lui a tendu un piège, ajoute le journal. Et il a été interpellé avec un complice à bord d’une voiture dont la plaque minéralogique était falsifiée. Les deux autres acolytes ont été à leur tours arrêtés après un avis de recherche lancé à leur encontre.
Les quatre mis en cause, âgés de 25 à 33 ans, ont été mis en garde à vue dans le cadre de l’enquête diligentée sous la supervision du parquet général compétent.
L.A.

عرض محدود مع كوراليا _ إستفيدوا من %3 تخفيض على جميع مشاريعنا

Suggestions d’articles

Voici le premier partenaire commercial du Maroc (Eurostat)

Selon Eurostat, les exportations de l'UE vers le Maroc ont augmenté de 4,55% à fin mars dernier, en glissement annuel.