Atteinte à l’hymne national à Ksar El-Kébir: la justice a tranché

Le procureur du roi a décidé ce lundi 30 septembre de clore l’affaire de l’élève accusé d’avoir «porté atteinte à l’hymne national» à Ksar El-Kébir. Selon une source de Le Site info, le directeur du lycée où étudie l’élève a retiré sa plainte après l’intervention de plusieurs militants associatifs.

Rappelons que la police de Ksar El-Kébir a procédé, en fin de semaine, à l’arrestation d’un élève de 17 ans accusé d’avoir “porté atteinte à l’hymne national”. Le directeur du lycée a déposé une plainte contre lui auprès des services de police, l’accusant d’avoir délibérément déformé les paroles de l’hymne marocain lors d’une prestation collective.

L’élève a été entendu par la police, sans être placé en garde à vue, avant d’être déféré devant le parquet général compétent, indique-t-on.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page