Attaques en Nouvelle-Zélande: Marrakech marche contre le terrorisme

Le monde est en deuil après les attaques terroristes perpétrées vendredi 15 mars contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande. Après Rabat, plusieurs organisations de la société civile à Marrakech ont décidé d’organiser une marche de solidarité avec les familles des victimes de cet acte barbare.

Selon Kech24, cette marche se déroulera dimanche 17 mars au boulevard Mohammed VI à Gueliz devant le siège de Maroc Telecom à partir de 19H30.

Rappelons que 49 personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées dans les attaques terroristes qui ont ciblé la mosquée Al-Noor dans le centre-ville, où 41 personnes ont péri selon la police, et une seconde à Linwood, dans la banlieue, où sept personnes sont mortes. Une 49ème victime a succombé à l’hôpital.

L’extrémiste australien derrière les attaques terroristes a été inculpé samedi par un tribunal de la ville néo-zélandaise et devrait demeurer en détention jusqu’à une prochaine audience fixée au 5 avril. Il avait laissé un “manifeste” raciste de 74 pages intitulé “Le grand remplacement”, en référence à une théorie complotiste populaire dans les milieux d’extrême droite selon laquelle les “peuples européens” seraient “remplacés” par des populations non-européennes immigrées.

K.B.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: un motard meurt écrasé par un bus

La police et les services de la gendarmerie royale se sont rendus sur les lieux du drame et ont transféré la dépouille à la morgue pour autopsie. Une enquête a également été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet accident.