Attaques en Nouvelle-Zélande: les images du sit-in de solidarité à Rabat

Plusieurs organisations de la société civile marocaine ont tenu, ce samedi devant le Parlement à Rabat, un sit-in pour dénoncer les attaques terroristes perpétrées vendredi 15 mars contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande.

Parmi elles, on retrouve les mouvements religieux d’Al Adl Wal Ihssane et de l’Unicité et de la Réforme (MUR) ou encore la Ligue Marocaine pour la Défense des Droits Humains.

Les personnes présentes ont scandé des slogans contre le terrorisme. Elles ont également condamné ces attaques et exprimé leur solidarité avec les familles des victimes.

Rappelons que 49 personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées dans les attaques terroristes qui ont ciblé la mosquée Al-Noor dans le centre-ville, où 41 personnes ont péri selon la police, et une seconde à Linwood, dans la banlieue, où sept personnes sont mortes. Une 49ème victime a succombé à l’hôpital.

L’extrémiste australien derrière les attaques terroristes a été inculpé samedi par un tribunal de la ville néo-zélandaise et devrait demeurer en détention jusqu’à une prochaine audience fixée au 5 avril.

Il avait laissé un “manifeste” raciste de 74 pages intitulé “Le grand remplacement”, en référence à une théorie complotiste populaire dans les milieux d’extrême droite selon laquelle les “peuples européens” seraient “remplacés” par des populations non-européennes immigrées.

S.L.

عرض محدود مع كوراليا _ إستفيدوا من %3 تخفيض على جميع مشاريعنا

Suggestions d’articles

Rabat: perquisition pour vente illégale d’alcool

La police de Rabat a arrêté, samedi soir, une ressortissante étrangère originaire d'un pays d'Afrique subsaharienne, résidant illégalement au Maroc.