Attaque contre une patrouille des FAR de la MINUSCA: ce que l’on sait

Six militaires appartenant au contingent des FAR de la Mission Multidimensionnelle de Stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (MINUSCA), ont été blessés, lundi, dont un grièvement, et un autre est porté disparu, dans une attaque armée au sud-est de la ville de Bria, apprend-on de source proche des FAR.
La patrouille des FAR de la MINUSCA, était en mission d’escorte et de sécurisation d’une équipe de génie militaire cambodgienne. Elle a été attaquée par un groupe armé non identifié, sur l’axe Rafai-Bangassou à 220 Km au sud-est de la ville de Bria, lieu d’implantation du contingent des FAR, a précisé la même source.
Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a appelé au téléphone, mardi après-midi, Omar Hilale, l’Ambassadeur Représentant Permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies pour lui demander de transmettre au Roi Mohammed VI, sa solidarité personnelle et sa sympathie, suite à l’agression lâche contre des éléments du contingent marocain en République Centrafricaine.
Le SG de l’ONU a exprimé au diplomate marocain la solidarité de l’ensemble de l’ONU avec le Maroc et a salué la bravoure des casques bleus marocains qui paient un lourd tribut au maintien de la paix et de la sécurité en Afrique.
S.L.(avec MAP)




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page