Attaque contre le contingent des FAR en RDC: la réaction de la Jordanie

Le Royaume hachémite de Jordanie a condamné fermement l’attaque ayant ciblé le contingent des Forces Armées Royales (FAR), déployé dans le cadre de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Dans un communiqué publié jeudi, le ministère jordanien des Affaires Etrangères et des Expatriés a condamné « vigoureusement » l’attaque qui a visé une base de la MONUSCO en RDC, entraînant la mort de trois officiers et membres des forces de maintien de la paix du Royaume du Maroc et de la République d’Inde, et la blessure d’un officier de la police de la République arabe d’Égypte.

Le ministère a affirmé le rejet par le Royaume hachémite de toute forme de violence et sa condamnation de l’atteinte aux installations et aux bases des forces internationales de maintien de la paix. Il a exprimé ses plus sincères condoléances aux gouvernements et aux peuples du Royaume du Maroc et de la République d’Inde, ainsi qu’aux familles des victimes, tout en souhaitant prompt rétablissement au policier égyptien blessé.

S.L. (avec MAP)




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page