Astronomie: voici la découverte qu’a fait le Maroc

Comme annoncé en exclusivité par Le Site info il y a deux jours, le Maroc vient de faire une nouvelle découverte en rapport avec des astéroïdes, au grand bonheur des astronomes et des scientifiques.

Il s’agit d’une découverte de premier plan que vient de réaliser l’Observatoire de l’Oukaimeden relevant de l’Université Cadi Ayyad.
Il s’agit d’un astéroïde binaire “potentiellement dangereux” (PHA en anglais pour Potentially Hazardous Asteroids). “Sa trajectoire est très proche de la terre”, nous déclare Zouhair Benkhaldoun, directeur de l’observatoire de l’Oukaimden (OUCA). Baptisé “YE5 2017”, il a été capturé par le télescope MOSS en décembre 2017. “Aujourd’hui, il y a seulement trois astéroïdes binaires qui ont été découverts. Celui-ci est le quatrième et le deuxième plus grand”, précise Benkhaldoun.
“De récentes observations Radar effectuées par les radars Goldstone et Arecibo ont été effectuées. Les images radar suggèrent que nous avons trouvé un objet d’environ 900 m de diamètre”, ajoute Marina Brozovic qui travaille à la NASA.
“2017 YE5 est le seul avec une orbite qui ressemble à celle d’une comète de la famille Jupiter. Sur la base des images radar, nous pensons qu’il s’agit d’un objet optiquement sombre. Cela pourrait être une comète éteinte”, indique un communiqué de OUCA parvenu à Le Site info.
C’est l’astronome Claudine Rinner qui était aux commandes du Télescope MOSS lors de cette nouvelle découverte.
Rappelons que l’université Cadi Ayyad avait contribué aux côtés de la NASA à la découverte d’un système de 7 planètes potentiellement habitables grâce au télescope TRAPPIST-Nord installé deux mois à peine au niveau de l’Observatoire astronomique d’Oukaimeden.
Les sept planètes dont trois sont susceptibles d’abriter la vie se situent à seulement 40 années-lumière de distance du système solaire et ont été détectées au fur et à mesure qu’elles passaient devant leur étoile mère, “l’étoile naine” ultra-froide connue sous le nom de TRAPPIST-1 qui fait près d’un dixième de la taille du Soleil.

Ayoub Maftah El Kheir

Suggestions d’articles

La réaction de Clarence Seedorf après Maroc-Cameroun

le Maroc s’est imposé vendredi 16 novembre au complexe Mohammed V de Casablanca face au Cameroun.