Assouplissement des mesures au Maroc: ce qui est prévu

A l’heure où le nombre de cas confirmés de covid-19 est dans une courbe descendante, selon les statistiques officielles, les Marocains sont dans l’attente que les mesures restrictives soient allégées et le couvre-feu nocturne repoussé à 23 heures.

Cet espoir des citoyens est corroboré par les déclarations d’experts et de membres du Comité technique et scientifique, faisant état de la stabilisation de la situation épidémiologique au Maroc. Constat sanitaire qui a rassuré les Marocains et leur a fait espérer que les autorités compétentes vont décréter de nouvelles mesures d’assouplissement de l’état d’urgence, prenant en compte leurs circonstances sociales.

Pour ce faire, de nombreux citoyens ont lancé un appel aux responsables concernés, des ministères de la Santé et de l’Intérieur, de faire en sorte que les mesures restrictives soient revues et, surtout, que le couvre-feu nocturne soit levé ou, du moins, repoussé à 23heures.

De son côté, le Professeur de réanimation et membre du Comité technique et scientifique, Said Moutaouakil, a assuré que l’assouplissement des mesures préventives et sanitaires est une décision qui ne tardera pas à être prise dans les prochains jours. Ceci, vu l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc.

Pour rappel, Pr Moutaouakil avait auparavant déclaré à Le Site info qu’il est prévu que le couvre-feu nocturne soit repoussé à 23heures, comme il sera procédé à la réouverture des hammams et des salles de sport. A condition que les mesures préventives et sanitaires demeurent en vigueur, avait-il souligné tout en mettant l’accent sur ce respect impératif et sur l’adhésion massive dans la campagne nationale de vaccination, en vue d’atteindre l’immunité collective.

Quant au Professeur Said Afif, autre membre du Comité technique et scientifique, il avait préconisé, dans une précédente déclaration à notre site, qu’il était temps de présenter le pass vaccinal  dans les lieux publics et de veiller au respect des mesures préventives et sanitaires, telles que le port obligatoire du masque de protection et la distanciation physique.

Larbi Alaoui


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page