Assassinat d’Aït El Jid: audience cruciale ce jeudi pour Hamieddine

Abdelali Hamieddine sera déféré devant le juge d’instruction près la Cour d’appel de Fès le matin de ce jeudi 19 avril. Ceci pour l’affaire du meurtre de l’étudiant gauchiste, Benaïssa Aît El Jid, en… 1993, et dans laquelle est impliqué le dirigeant islamiste, selon la famille de la victime.

D’après les dernières données concernant ce dossier, le juge d’instruction décidera de classer l’affaire ou ordonnera, le cas échéant, que Hamieddine, déjà acquitté lors du premier procès, soit rejugé.

A noter qu’à maintes reprises, le membre dirigeant au sein du parti de la lampe n’a pas daigné répondre présent aux convocations du tribunal. Toujours aux abonnés absents, il s’était finalement présenté le 27 mars dernier. Comme il est dans l’obligation de s’exécuter demain, sous peine d’être contraint de force, à le faire.

Cependant, son avocat persiste à clamer que cette insistance à convoquer son client, alors qu’il avait bénéficié d’un acquittement, est un pur acharnement, ayant pour objectif de ternir la réputation de Abdelali Hamieddine et celle de son parti. Ceci, d’autant plus que l’affaire a eu lieu il y a plus de vingt ans, ajoute l’avocat du dirigeant PJDiste. Alors que la famille de Benaïssa l’accuse toujours d’avoir trempé dans l’assassinat, en soutenant même détenir des preuves de cette implication.

L.A.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page