Arrêté à Marrakech, un escroc sera livré aux Etats-Unis

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Marrakech sont parvenus, lundi, à arrêter un ressortissant béninois de 29 ans en exécution du mandat d’arrêt international émis contre lui par les autorités judiciaires des États-Unis pour son implication présumée dans des affaires d’escroquerie.

Le pointage du suspect dans la base de données d’Interpol a révélé qu’il fait l’objet d’une notice rouge émise par l’Organisation internationale de police criminelle datée du 22 octobre dernier, indique mardi la DGSN dans communiqué, ajoutant que le mis en cause est soupçonné d’implication dans la falsification de documents d’identité et bancaires et leur utilisation pour fournir de fausses déclarations de revenus, ce qui lui a permis d’obtenir des compensations fiscales s’élevant à 873.703 de dollars américains.

Le suspect a été placé en garde à vue, dans l’attente de statuer sur son extradition aux autorités judiciaires américaine, ajoute la même source.

L’arrestation du suspect s’inscrit dans le cadre de l’activation de la coopération bilatérale avec les autorités US dans les domaines de la sécurité, ainsi que dans le renforcement des mécanismes de recherche et de poursuite des personnes recherchées au niveau international pour des crimes organisés, y compris des affaires de corruption financière, conclut le communiqué.

M.D. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page