Arrestations dans l’affaire de la femme enceinte décédée à Larache

Le procureur du roi près le tribunal de première instance de Larache a ordonné, lundi 30 septembre, la poursuite en justice d’un médecin et d’une sage-femme.

Les deux mis en cause, ayant été incarcérés après leur audition, sont impliqués dans le décès d’une jeune maman, et de son nouveau-né à l’hôpital provincial de la ville, la semaine dernière. Alors qu’une autre sage-femme a bénéficié d’une remise en liberté provisoire, assortie d’une amende de 1000 DH.

Des sources concordantes de Le Site Info ont révélé que des habitants de Ksar El Kébir, d’où est originaire la défunte, avaient organisé une manifestation, samedi dernier, sur cette affaire. Les Kasraouis y demandaient la poursuite en justice des trois mis en cause et non pas par le biais d’un conseil de discipline du ministère de tutelle.

Pour rappel, le rapport du département d’Anass Doukkali a bel et bien établi l’implication du médecin et des deux sages-femmes dans ce drame dû à une bévue et un laisser-aller médicaux.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page