Arrestation sur l’autoroute Tanger-Rabat

La police judiciaire de Salé est parvenue ce mercredi, en étroite coordination avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à arrêter un individu en possession de 4.800 comprimés psychotropes.

L’individu a été appréhendé au niveau de la gare de péage Sidi Allal Tazi (dans la région de Rabat-Salé-Kénitra) sur l’autoroute Tanger-Casablanca en possession de 3.000 comprimés de type ecstasy et 1.800 de type “Rivotril”, outre une somme d’argent soupçonnée provenir du trafic de drogues, indique la DGSN dans un communiqué.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les circonstances de l’affaire, précise la DGSN, notant que cette affaire est le couronnement des efforts que déploient les services sécuritaires en matière de lutte contre le trafic de drogues et de psychotropes.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Tanger: deux éléments des forces auxiliaires violemment agressés

Deux éléments des forces auxiliaires ont été blessés à des degrés divers dimanche pendant la démolition de logements insalubres dans la région de «Ouwama», relevant de la «Bni Makada», à Tanger.