Arrestation d’un officier de police « ripou »

L’étau s’est resserré sur un officier qui a voulu profiter d’une citoyenne désespérée.

Suite à une plainte déposée auprès du procureur du roi à la cour d’appel de Rabat, une brigade de la police judiciaire s’est déplacée à Khémisset pour arrêter un officier de police qu’une citoyenne a accusé de corruption et de harcèlement sexuel.

Lire aussi: Arrestation d’un officier de police pour harcèlement sexuel

La plaignante décrit dans sa requête les conditions dans lesquelles les faits se sont déroulés. Elle a été approchée par l’officier qui lui a proposé ses services dans une affaire la concernant portant sur des menaces de mort et sur le vol d’une somme de 160.000 dirhams.

Confondu par les éléments de la PJ pendant sa garde à vue, le « ripou » a été  présenté au parquet.

M.D.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page