Armes chimiques: le Maroc avertit l’Europe de l’imminence d’attentats

Abdelhak El Khayem, directeur du Bureau Central des Investigations Judiciaires (BCIJ), a mis en garde des pays européens, dont l’Italie et la Grande-Bretagne, d’éventuels attentats aux armes chimiques et bactériologiques que pourrait commettre le mouvement terroriste Daech, dans les jours à venir.
Pour le quotidien Al Massae, le Maroc a fourni à ces pays un « trésor d’informations » sur les cellules dormantes ou actives.
Les ambassades européennes concernées ont pris très au sérieux les informations et renseignements fournis, d’autant plus que le patron du BCIJ a révélé, lors de déclarations officielles, toutes les matières et équipements nécessaires à la préparation d’attentats chimiques ou bactériologiques disponibles dans ces pays.

La preuve a été fournie par le BCIJ qui avait démantelé à temps, en février dernier, une cellule terroriste de plusieurs membres qui projetaient des attentats dans le Royaume.

Abdelhak El Khayem avait alors révélé aux médias la découverte de produits chimiques et biologiques. Un attentat à la voiture piégée, qu’allait perpétrer un adolescent de 16 ans, membre de cette cellule, avait été déjoué.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page