Polémique: des arbres de 300 ans d’âge déracinés à Rabat

C’est un vrai massacre écologique que dénonce Omar Balafrej et ses camarades, conseillers de la fédération de la gauche démocratique, au conseil de la ville de Rabat. La raison de cette colère: la destruction d’arbres âgés de près de 300 ans, opérée par les services de la ville sur ordre du Wali Abdelouafi Laftit.

Celui-ci a ordonné le déracinement des arbres dans plusieurs artères de la capitale, notamment sur les boulevards Nakhil (Les Palmiers), Assanouabar (Les Pins) du quartier Ryad, considérés comme les plus belles artères de la ville, et sur le boulevard Moulay Youssef, près de la gare de Rabat Ville.

L’acharnement sur ces plantes, a conduit le député Omar Balafrej à mener une campagne de sensibilisation auprès de la population contre cette atteinte à l’environnement.

En outre, les conseillers de la FGD, ont adressé une lettre de protestation au Wali et décidé d’organiser un Sit in sur le boulevard Assanouabar.

Mehdi Demni




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page