Après Tiznit, un autre arnaqueur ciblait les femmes riches à Agadir

Après le trentenaire de Tiznit, séducteur de jeunes et belles femmes, issues de familles aisées, un autre Don Juan de la Toile vient d’être interpellé, par les services de la police judiciaire d’Agadir, cette fois-ci.

Cet escroc avait aussi pour cible des jeunes femmes de familles riches. Aux nombreux antécédents judiciaires, son mode opératoire différait du charmeur de Tiznit. Le Casanova de la Toile ne voulait pas que de relations sexuelles mais faisait croire à ces victimes qu’il désirait convoler en justes noces, selon “la Sunna d’Allah et de Son Prophète”.

Une source sécuritaire a révélé que le mis en cause a été arrêté, ce mercredi, et déféré devant le parquet général compétent. Et ce, après les investigations diligentées, suite aux nombreuses plaintes déposées à son encontre. Les plaignantes y expliquaient avoir fait connaissance avec l’individu, via les réseaux sociaux, et qu’il leur promettaient le mariage.

Ensuite, il parvenait à les délester de bijoux et de grosses sommes d’argent. D’ailleurs, les investigations ont permis la saisie, à son domicile, de CIN, de chèques, de bijoux, ainsi que d’une moto. Tout ce butin appartenait, bien entendu, à ses nombreuses victimes ingénues.

De même, ajoute la même source, l’individu était l’objet de nombreux avis de recherche, à l’échelle nationale, de la part des services de la police judiciaire aussi bien à Agadir, à Marrakech qu’à Tiznit. Et ce, pour son implication dans plusieurs affaires criminelles de vol, d’escroquerie et d’extorsion.

Le Don Juan-escroc a été placé en garde à vue pour complément d’enquête, sous la supervision du parquet général compétent, avant d’être déféré devant la justice.

M.D.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Meknès: il sème le chaos sur la voie publique (DGSN)

Les éléments du 3ème arrondissement relevant de la préfecture de police de Meknès ont été contraints, lundi, d'utiliser leurs armes de service pour tirer des balles de sommation pour interpeller un multirécidiviste de 19 ans