Après Mariam Hussein, une autre Marocaine dans le viseur de Saleh Al Jasmi (PHOTO)

Le journaliste émirati, Saleh Al Jasmi, avait poursuivi en justice la chanteuse et actrice marocaine, Mariam Hussein. Celle-ci avait été condamnée à 1 mois de prison ferme par la Cour d’appel de Dubaï , accusée de “débats sexuels”.

C’est maintenant au tour d’une autre Marocaine d’être dans le collimateur d’Al Jasmi, frère du chanteur Hussain Al Jasmi. Il s’agit, cette fois-ci, de l’artiste Jalila avec qui il a fait un remake du même scénario que celui utilisé contre Mariam Hussein.

Ainsi, le journaliste émirati récidive, via son compte Instagram, en écrivant: “Le rôle est venu pour une certaine Jalila qui se prétend avoir la nationalité irakienne alors que l’Irak ne la reconnaît pas! Elle propage parmi les prostituées comme elle qu’elle est en possession d’une vidéo me concernant”. Et Saleh Al Jasmi a aussi ajouté en menaçant Jalila:”Rira bien qui rira le dernier. Désormais, elle est dans mon viseur!”.

A rappeler que la Cour d’appel de Dubaï avait condamné Mariam Hussein à 1 mois de prison ferme, au lieu de 3 mois prévus initialement, et à son expulsion définitive des Emirats Arabes Unis. Elle avait été accusée d’avoir eu des “rapports sexuels consentis” avec un rappeur, lors des fêtes de fin d’année. Le journaliste émirati, lui, a été purement et simplement acquitté par ladite Cour d’appel.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 24 nouveaux cas, 7556 au total

24 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc jusqu’à mardi à 10h00, portant à 7556 le nombre total des cas de contamination, annonce le ministère de la Santé.