Après le drame de Harhoura, un autre jeune a failli commettre l’irréparable à Salé

Les éléments de la Sûreté nationale de Salé ont arrêté, ce lundi, le conducteur d’une voiture aux antécédents judiciaires, pour son implication présumée dans une affaire de refus d’obtempérer et de tentative d’homicide volontaire contre un policier exerçant à la brigade du Corps urbain.

Le suspect, âgé de 25 ans, a refusé d’obtempérer à une sommation de s’arrêter émanant d’une patrouille de police chargée d’un radar de contrôle de vitesse, après avoir commis une infraction d’excès de vitesse, indique la DGSN dans un communiqué, ajoutant que le mis en cause a ensuite volontairement pris la fuite en toute vitesse sur la route de la base aérienne à Salé, blessant grièvement au niveau de la tête un autre policier, de grade de brigadier principal.

Le prévenu a été arrêté sur place après sa tentative de fuite et a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, selon la même source.

En outre, le Directeur général de la DGSN a chargé les services centraux compétents et la Fondation Mohammed VI des oeuvres sociales du personnel de la Sûreté nationale de prendre en charge les frais d’hospitalisation du policier blessé, de suivre son état de santé et de lui apporter toute l’assistance nécessaire, conclut le communiqué.

Rappelons par ailleurs qu’un gendarme a trouvé la mort vendredi dernier à Harhoura, aux environs de Rabat, après avoir été renversé par une voiture.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

La DGSN se dote de nouvelles caméras de vidéosurveillance (vidéo)

Rafik Khalid, chef du centre de vidéosurveillance et de contrôle, à Marrrakech, a annoncé qu'une salle numérique interactive dotée d'écrans sera mise à la disposition des brigades mobiles de la police secours de Tanger.