Après la baisse des cas de covid-19: destruction des blocs de béton à Tanger

Les autorités locales ont levé mercredi soir les barrages en béton qui étaient érigés dans certains quartiers-cluster de la commune Charf-Mghougha, à Tanger.

Selon AlYaoum 24, cette opération est motivée par la réduction du nombre des cas positifs au Covid-19 dans les quartiers de Hay Benkirane, Hay Charf, Houmat Chouk, Mghougha. Des bulldozers ont été utilisés sous la supervision des représentants des autorités locales, affirme le site.

En juillet dernier, le gouvernement avait reconduit les mesures de confinement dans plusieurs quartiers de la ville après la hausse des cas de covid-19 qui avaient atteint 360 nouvelles contagions en moins d’une semaine. Tanger a comptabilisé mercredi un total de 45 cas de contamination au Coronavirus, selon les chiffres officiels du ministère de la santé.

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat : contrôle renforcé entre Hay Ryad et Témara

Cette fois-ci, c'est au tour de la ville de Témara!