Appels au boycott des écoles: le gouvernement sort de son silence

Le ministre chargé des relations avec le parlement et porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi a réagi aux manifestations tenues depuis hier par les élèves de plusieurs villes pour exprimer leur refus des nouveaux horaires scolaires et du maintien de l’heure d’été.

Lors de la conférence tenue ce jeudi 8 novembre après le Conseil du gouvernement, il a assuré que le gouvernement est ouvert à toute critique et remarque, précisant que ces protestations n’ont pas à avoir lieu puisque les horaires ont été changés une seconde fois et les élèves auront droit à deux heures de pause pour le déjeuner, comme avant.

«On a discuté avec plusieurs organismes avant de prendre cette décision. En plus, les écoles ne ressentiront aucun changement avec le maintien de l’heure d’été puisque l’entame des cours a été fixée à 9h au lieu de 8h. Nous avons pensé au bien des élèves avant de trancher», a expliqué El Khalfi.

Et d’ajouter que ces nouveaux horaires scolaires permettront aux écoliers de dormir une heure de plus, «une bonne chose pour leur santé», a estimé le ministre.

A noter que les manifestations se sont poursuivies ce jeudi au niveau des écoles, où plusieurs voix se sont élevées pour appeler au boycott des cours jusqu’à ce que le gouvernement revienne sur sa décision.

M.F.

Suggestions d’articles

Une dispute tourne au meurtre près de Mohammedia

La victime est un mineur.