Apologie du terrorisme: la sanction tombe pour les jeunes du PJD

Les 7 jeunes appartenant à l’organisation de la jeunesse du PJD ont été condamnés jeudi soir à 1 ans de prison ferme et 10.000 dirhams d’amende chacun.
Le huitième a été condamné à 2 ans et à la même amende par  la Cour d’appel de Salé pour apologie du terrorisme, suite à la publication sur le réseau social Facebook de posts célébrant l’assassinat de l’ambassadeur russe en Turquie le 19 décembre 2016 à Ankara.

Rappelons que l’organisation de la jeunesse du parti qui conduit le gouvernement, réputée proche des thèses de Benkirane, avait lancé une campagne de protestation à travers plusieurs villes du Maroc. Elle demandait la libération des huit membres du PJD.

N.B.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page