Année scolaire 2019/2020: opacité et flou entretenus

Quelles mesures le ministère de tutelle compte-t-il prendre concernant la fin de l’année scolaire en cours, par ces temps de pandémie pas encore jugulée?

Alors que les dernières vacances d’une semaine, imposées par le risque de propagation du Covid-19, sont terminées et que l’on a instauré l’enseignement à distance, -qui n’a pas profité,hélas,à tous les apprenants-,place à l’opacité et à l’invisibilité!

Le flou complet car,du côté du département de Said Amzazi,c’est encore motus et bouche cousue.Et malgré les inquiétudes légitimes des parents,des tuteurs, des apprenants(tous cycles confondus),rien n’a encore été officiellement décidé concernant la suite des évènements.

Et selon le quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum de ce mardi,une source du MEN a refusé de révéler la décision que compte prendre ce dernier sur le sort de l’année scolaire en cours.Le responsable s’est seulement contenté de déclarer que plusieurs scénarios sont à l’étude dans l’objectif de trouver la solution qui ne lésera ni les apprenants, ni les enseignants.

De même,précise la même source,que ledit responsable a avoué qu’aucune décision officielle n’a encore été prise à propos des examens certifiants.Et d’ajouter qu’un éclaircissement est prévu pour après le 20 mai, jour probable de la fin de l’état d’urgence sanitaire et du confinement.

Et ce,dans l’expectative d’avoir les résultats auxquels parviendraient les réunions du ministère de tutelle, de la commission du suivi,ainsi que celles des autres autorités compétentes, souligne la même source.

Larbi Alaoui (avec Ichraq Abidar)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page