André Azoulay rencontre le Roi de Bulgarie, grand ami du Maroc

©DR
Pionnière et enracinée dans la légitimité d’une histoire commune et partagée, la politique mise en œuvre par le Roi Mohammed VI en Afrique pourrait être demain la pierre angulaire du « new deal » auquel aspirent les continents européen et africain, a déclaré André Azoulay, Conseiller du Roi, à Sofia lors de la clôture de l’Université d’été de l’Ecole Bulgare des Sciences Politiques.

Saluant la prochaine présidence bulgare de l’Union Européenne, qui commence le 1er janvier 2018, le Conseiller du Roi s’est félicité dans cette perspective de voir l’Ecole Bulgare des Sciences Politiques réunir chaque année des élus et des décideurs euro-méditerranéens, qui se retrouvent en Bulgarie pour débattre notamment de l’évolution et de l’approfondissement du partenariat euro-méditerranéen, toujours en devenir.

Accompagné de l’ambassadrice du Maroc en Bulgarie, Zakia Midaoui, André Azoulay a été reçu lundi par le président de la République, Rumen Radev, ainsi que par la Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Ekatherine Zaharieva.

Il s’est également entretenu avec le Roi Siméon de Bulgarie, grand ami du Maroc, qui a été Premier Ministre entre 2001 et 2005, ainsi qu’avec la Vice-Présidente de la République, Ilana Iotova, aux côtés de laquelle il a présidé la cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de l’édition 2017 de l’Université d’été, qui a compté cette année parmi ses auditeurs, 6 étudiants marocains ainsi que des représentants de la Tunisie, de l’Egypte et de la Jordanie.

Avant de quitter Sofia, André Azoulay a été l’invité du grand journaliste bulgare Boyko Vassilev pour l’émission « Panorama », le programme phare de la télévision bulgare.

(avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Anouar Al Joundi

Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion à la famille de l’artiste Anouar Al Joundi, décédé mardi à l'âge de 59 ans.