Anarchie urbanistique: l’Intérieur va sévir dans des régions du Maroc

Il existe de petits villages enclavés et des ensembles de logements qui connaissent des dysfonctionnement urbanistiques, notamment dans la région de Casablanca. Ces derniers consistent au non respect des cahiers de charges et des plans architecturaux. Et “la mère des ministères” ne pouvait pas ne pas agir face à ces actes hors-la-loi.

Ainsi, une commission spéciale a été créée et chargée par Abdelouafi Laftit de ce dossier. Ceci,  rapporte le quotidien Al Massae de ce lundi 29 janvier, après une réunion entre le ministre de l’Intérieur et celui de l’Aménagement  du territoire, de l’habitat , de l’urbanisme et de la politique de la ville. Un communiqué commun a été largement diffusé auprès des walis, gouverneurs, présidents de communes et autres directeurs d’agences urbaines.

Les sources du journal affirment que suite à ce branle- bas de combat,  des agents techniques ont été chargés de se rendre sur le terrain et de relever tout dysfonctionnement et anomalie. Particulièrement dans des zones de la périphérie casablancaise où l’anarchie urbanistique bat son plein.

Larbi Alaoui

  • bouchareb

    un détour a karia oulad moussa a salé en vaut la chandelle !

Suggestions d’articles

Le gouvernement refuse de fermer les centres de “roqya” au Maroc

Le gouvernement a refusé de fermer les centre de «roqya» appartenant, pour la plupart, à des charlatans se faisant passer pour des exorcistes au Maroc.