Amzazi:” Il n’y aura pas d’année blanche” (VIDEO)

Les enseignants contractuels continuent leurs mouvements protestataires, revendiquant leur intégation à la fonction publique. Le bras de fer avec le ministère de tutelle se durcit et augure d’une année scolaire blanche dont les élèves feront les frais.

Pourtant, Said Amzazi rejette l’idée de cette éventualité, arguant que son département est en train de mettre en oeuvre les directives du gouvernement concernant le statut fondamental des enseignants cadres des académies.
Le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a fait cette déclaration à Le Site Info, jeudi 14 mars. Ceci, à l’occasion de la rencontre tenue à l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Fès-Meknès.

Amzazi a réitéré l’idée que la contractualisation garantit aux enseignants tous les droits dont bénéficient les fonctionnaires de l’Education nationale. De même que les enseignants contractuels soumis au statut des cadres des académies, a-t-il précisé, ont l’opportunité de pouvoir concourir pour accéder aux postes d’inspecteurs, de directeurs, de chefs de division ou de chefs de service.

L.A.

Suggestions d’articles

Eliminatoires CAN 2019: le point final sur le groupe du Maroc

Voici le point final dans le groupe B, après le dernier match (Cameroun-Comores 3-0), comptant pour la 6è journée des éliminatoires pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN Egypte-2019).