Amine Harit: Ce qu’a décidé le procureur du roi

Le procureur du roi près le tribunal de première instance de Marrakech a décidé, ce mardi 3 juillet, de poursuivre l’international marocain Amine Harit en état de liberté provisoire.

Selon une source de Le Site info, le joueur sera libéré sous caution et devra payer 10.000 dirhams. La première audience du procès a été fixée au mercredi 11 juillet.

Rappelons qu’Amine Harit est impliqué dans un accident à Marrakech ayant entraîné le décès d’un homme âgé de 36 ans. Le parquet général avait ordonné sa poursuite en état de liberté et la confiscation de son passeport.

On apprend également que la famille d’Amine Harit a présenté ses condoléances aux proches du défunt. Ces derniers pourraient retirer leur plainte après un accord à l’amiable.

Dimanche, Christian Heidel, le porte-parole du club allemand FC Schalke 04 où le joueur de la sélection nationale évolue, a tenu une conférence de presse pour évoquer l’affaire. Il a ainsi annoncé que le club soutient Harit qui, a-t-il souligné, est toujours en état de choc après le drame.

« Il est actuellement auprès de sa famille au Maroc et reçoit un grand soutien psychologique. Il souhaitait que son club suive l’affaire et avait besoin de notre soutien », a-t-il souligné, ajoutant que le FC Schalke 04 s’inquiète pour son état.

Après avoir fait le point sur l’accident, le responsable a assuré qu’aucun membre du club ne se déplacera au Maroc parce qu' »Amine devrait bientôt revenir en Allemagne ». « Tout se décidera après la fin de l’enquête », a-t-il tranché.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: le Maroc enregistre 2444 nouveaux cas ce dimanche

Deux mille quatre cent quarante-quatre (2.444) nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 1.441 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a annoncé dimanche, le ministère de la Santé.