Allégations trompeuses autour de la rencontre Charaï-Kushner

©DR montage

Vers la fin de la semaine écoulée, de nombreuses rumeurs ont fait état de plusieurs pseudos rencontres, en Israël, entre le patron de presse et le gendre du président américain.

Lesquelles soi-disant rencontres entre Ahmed Charaï et Jared Kushner, a appris Le Site info de sources concordantes, n’existent que dans l’imagination de leurs auteurs. En revanche, une rencontre a bel et bien eu lieu entre le deux hommes. Mais dans un hôtel new-yorkais, sis à la 5ème Avenue, à Manhattan, jeudi dernier, lors d’une conférence.

D’autres personnalités appartenant à des Organisations non gouvernementales, ainsi qu’aux mondes de la culture et de la communication y étaient aussi présentes, précisent les mêmes sources.

Cependant, des fausses rumeurs ont sciemment été comportées, dans un dessein inavoué, par le journal israélien The Jerusalem Post. Et l’on est vite allé en besogne pour oser prétendre que le Maroc aurait l’intention de renoncer aux frontières de 1967, concernant l’Etat de Palestine. Allégations qui contredisent outrageusement et mensongèrement les déclarations officielles du Royaume à ce sujet.

De surcroît, aucune partie marocaine, ni nulle délégation de l’Etat hébreu n’avaient participé à la rencontre new-yorkaise. Et Jared Kushner, gendre de Trump et son conseiller personnel, n’y était intervenu que de façon généraliste.

Pour rappel, selon les mêmes sources, il s’agit du même Kushner que de nombreux dirigeants de par le monde rivalisent d’efforts et se pressent au portillon pour pouvoir le rencontrer!

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Deal du siècle: Jared Kushner devrait faire l’impasse sur le Maroc

Le conseiller spécial de Donald Trump, qui est aussi son gendre, avait effectué une visite au Maroc, en mai dernier.