Ali Bongo a quitté l’hôpital militaire de Rabat

Le président gabonais Ali Bongo a quitté l’hôpital militaire de Rabat et “poursuit sa convalescence dans une résidence privée de la capitale”, rapporte Jeune Afrique de source proche de l’entourage présidentiel.

C’est l’équipe médicale qui lui a donné l’autorisation de quitter l’établissement. Rappelons que le roi Mohammed VI a rendu visite, lundi dernier, au président gabonais, à l’hôpital militaire d’Instruction Mohammed V de Rabat. Une vidéo de cette rencontre a d’ailleurs été partagée sur internet. On pouvait constater que Ali Bongo était un bonne santé.

Le Souverain s’est informé, lors de cette visite, de l’état de santé du président Bongo qui effectue un séjour médical au Maroc, aux fins de rééducation et de convalescence.

S.L.

 

Suggestions d’articles

Le gouvernement refuse de fermer les centres de “roqya” au Maroc

Le gouvernement a refusé de fermer les centre de «roqya» appartenant, pour la plupart, à des charlatans se faisant passer pour des exorcistes au Maroc.