Ali Bongo a quitté le Maroc

Le Président de la République gabonaise Ali Bongo Ondimba, a quitté, samedi, le Maroc au terme d’un séjour médical dans le Royaume, aux fins de rééducation et de convalescence.

A son départ de l’aéroport de Rabat-Salé, le Président gabonais a été salué par le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani.

Après avoir passé en revue un détachement des Forces Armées Royales qui rendait les honneurs, Ali Bongo Ondimba a été salué par le Wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, gouverneur de la préfecture de Rabat, Mohamed Yacoubi, le président du Conseil de la région, Abdessamad Sekkal, le gouverneur de la préfecture de Salé, Omar Touimi, le Commandant délégué de la Place d’armes de Rabat-Salé et le président du conseil communal de Salé, ainsi que par d’autres personnalités civiles et militaires.

Le Royaume du Maroc et la République gabonaise entretiennent des relations fortes d’amitié et de solidarité, fondées sur des liens de fraternité profonds et historiques entre les deux peuples et les deux Chefs d’Etat.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Maroc: une fillette de 7 ans violée par un quinquagénaire

La région de Ouazzane a été secouée par un sordide crime la semaine dernière.