Algérie: Ahmed Benchemsi a été relâché

Arrêté vendredi 9 août à Alger, le directeur de la communication pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de Human Rights Watch, Ahmed Benchemsi, a été relâché « dans la nuit, aux environs de minuit », après plusieurs heures d’investigation, rapporte TSA, qui cite une « source proche de l’intéressé ».

Le fondateur et ex-directeur du magazine Telquel devrait se présenter de nouveau devant la police algérienne le mardi 13 août, fait savoir pour sa part LeDesk.

L’ancien journaliste marocain, qui a été arrêté pendant la mobilisation populaire, a été conduit à un commissariat à Alger avant d’être placé en garde à vue, selon le journal El Watan.

Human Rights Watch ne s’est toujours pas prononcée sur cette arrestation.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

La retentissante gifle du Parlement européen à l’Algérie

Le Parlement européen réuni en plénière à Bruxelles a adopté, ce jeudi en début de soirée, une résolution d’urgence dénonçant la détérioration des libertés en Algérie.