Al-Qods: Trump menace de couper les vivres à des pays, dont le Maroc

Le président américain, Donald Trump, n’en finit pas avec ses décisions et déclarations intempestives depuis qu’il a annoncé la reconnaissance des Etats-Unis d’Al-Qods comme capitale de son allié Israël. La dernière en date concerne ses menaces de cesser toute aide américaine aux pays ayant voté, jeudi 21 décembre, pour la résolution de  l’Assemblée générale de l’ONU condamnant cette reconnaissance.

Trump a ainsi déclaré à l’occasion d’une réunion en présence de l’ensemble de son cabinet: “Tous ces pays prennent nos millions de dollars, et même des milliards, puis votent contre nous au Conseil de sécurité ou à l’Assemblée générale”. Et d’ajouter: “Ok! Laissons-les voter! Cela nous fera des épargnes et c’est mieux ainsi!”.

Les menaces et intimidation de Trump  vis-à-vis des 128 pays ayant voté contre sa décision de faire de Jérusalem la capitale d’Israël concernent  également le Royaume, puisque la position marocaine est claire et nette et dénonce haut et fort la décision du président et son désir de transférer l’ambassade de son pays de Tel Aviv à Jérusalem.

Faut-il, dans ce cadre, rappeler la lettre du roi Mohammed VI, en tant que président du Comité d’Al-Qods, relevant de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), adressée au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres? Le Souverain avait aussi interpellé le président US sur le statut d’Al-Qods et lui avait exprimé sa grande préoccupation, et celle de tous les pays arabes et musulmans, quant à cette sensible question.

De même que notre ministre des Affaires étrangères et de la coopération s’était rendu au Caire pour participer à une réunion de la Ligue arabe sur le statut de la Ville  sainte, Al-Qods. Rencontre pendant laquelle Nasser Bourita avait insisté sur la nécessité, de plus en plus urgente, d’unir les rangs afin de mieux défendre la cause palestinienne et de sa capitale éternelle dont Trump veut faire celle de l’Etat hébreu.

Pour toutes ces raisons, le Maroc est également visé par  les récentes élucubrations et menaces de l’actuel résident de la Maison Blanche, à l’instar des autres nombreux pays ayant exprimé leur refus unanime et indigné du diktat de Trump.

Larbi Alaoui

 

Articles similaires

  • Siham Siham

    Tant mieux pour nous ! Il est grand temps de nous forcer à produire plutôt qu’a se reproduire comme des animaux et attendre un peu de charité , et il est aussi indispensable de fermer nos frontières et sevir dans les douanes contre les produits externes qui ont tué notre économie
    Je me demande si la Corée du nord n’ont pas un peu raison

  • Axel Aqsa

    Le Maroc existait avant les USA et survivra sans son aumône.
    De toute façon les USA ont toujours été parcimonieux avec le Maroc.

    Selon des documents CIA déclassifiés, même en pleine guerre du Sahara marocain ils prétendaient interdire à Hassan II d’utiliser des avions de guerre US que nous leurs avions pourtant payés! Sans compter les trahisons de Kinsinger informant l’Espagne franquiste que le Maroc envisageait de lui déclarer la guerre! Notre fierté vaut plus que leur aumône et c’est un honneur d’être menacé par Trump, ce clown grotesque.

  • Aboumalak

    Trump à complètement raison. Il envoie des aides financières à des pays qui veulent voter contre lui. La bonne nouvelle, c’est que Trump, tellement capricieux, ira jusqu’au bout et on verra si ces mêmes pays continueront de voter contre lui ou changeront d’avis.
    En tous cas, ce promet d’être chaud

  • BS

    Super M. le Président. Avez-vous imaginé le cas où les 128 pays ayant voté contre votre caprice décident eux-aussi de ne plus vous acheter quoi que ce soit, qui sera perdant dans l’affaire ? Imaginons que seuls les pays arabes renforcés par les pays musulmans arrêtent de commercer avec votre pays ? Ce seront vos entreprises américaines qui vont vous rappeler, M. le Président, que vous déraillez. Espérons que seuls les pays du golfe avec leurs centaines de milliards de dollars de commande de produits US se réveillent un peu et qu’ils vous disent, “M. le Président nous avons décidé de ne plus vous acheter quoi que ce soit”. Qu’allez-vous faire ? envoyez votre armada pour les coloniser ? Bonjour les dégâts. BS

  • Jojo Legrand

    bravo Donald – je suis trump

  • Fabrice Bailly

    Quel vieillard sénile et débile et inculte Etre riche n’a a jamais rendu les gens plus intelligent!

Suggestions d’articles

Maroc-Gabon: les Lions déçoivent encore (VIDEOS)

Le Maroc s'est incliné (2-3) face au Gabon lors d’un match amical disputé ce mardi soir au Grand stade de Tanger