Al Hoceima: voici l’état d’avancement des projets de développement

Une réunion consacrée à l’état d’avancement des travaux relatifs aux projets réalisés dans le cadre du programme de développement spatial « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit », a été tenue, ce lundi, au siège de la préfecture de la province d’Al Hoceima.

Tenue en présence du Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah, Mohamed Mhidia, du gouverneur de la province d’Al Hoceima, Farid Chourak et du directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord du Royaume (APDN), Mounir El Bouyoussfi, cette réunion a été l’occasion de passer en revue l’état d’avancement global des 1.088 projets s’inscrivant dans le cadre du programme « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit » (2015-2019), lancé en octobre 2015 par le roi Mohammed VI.

Selon des données révélées à l’occasion, les travaux de 841 projets ont été achevés, soit 77% du total des projets relevant du programme de développement spatial, tandis que 247 projets sont en cours de réalisation (23%).

Par ailleurs, un total de 6,964 milliards de dirhams (MMDH) a été mobilisé par les partenaires relevant des différents secteurs concernés, avec un engagement réel de 6,917 MMDH et une émission réelle atteignant environ 3,849 MMDH.

Selon la même source, 1.092 appels d’offres ont été lancés par les différents départements dans le cadre dudit programme, dont 38 lancés en 2015, 76 en 2016, 454 en 2017, 326 en 2018 et 234 en 2019.

S’exprimant à cette occasion, Mhidia a précisé que l’état d’avancement des travaux de l’ensemble des projets qui s’inscrivent dans le cadre du programme « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit » a atteint un niveau important, précisant que des efforts sont consentis pour achever, dans les délais, les travaux des projets qui ont accusé un léger retard. Ces grands projets amélioreront considérablement l’attractivité de la province d’Al Hoceima, a estimé le Wali de la région.

L’année 2020 sera déterminante, dans la mesure où l’ensemble des projets réalisés dans le cadre de ce programme seront achevés et leurs installations pourront être utilisées, a poursuivi Mhidia, qui a émis l’espoir de voir les projets actuellement achevés mis en service afin qu’ils aient un grand impact sur les habitants de la province, notamment les projets culturels et sportifs.

Pour sa part, Chourak a précisé que ce grand chantier royal est sur le point d’être achevé, notant qu’une évaluation annuelle est réalisée en fin d’année afin de s’arrêter sur l’état d’avancement de l’ensemble des projets. Par ailleurs, un suivi permanent de la cadence de mise en oeuvre des projets est assuré, et ce en formant plusieurs comités pour y veiller, à l’instar du comité du suivi technique.

Cette réunion, à laquelle ont pris part la directrice de l’Agence régionale d’exécution des projets, des représentants des autorités locales, ainsi que des chefs des services extérieurs, a également été l’occasion de s’arrêter sur le taux d’avancement de ces projets par secteur.

Mhidia, accompagné de Chourak, avait visité, plus tôt dans la journée, nombre de projets qui s’inscrivent dans le cadre du programme « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit », notamment le centre hospitalier provincial d’Al Hoceima, le grand stade d’Al Hoceima à Aït Kamra, la maison de la culture à Imzouren et la maison des jeunes, en plus du grand théâtre d’Al Hoceima et la corniche de Sabadia.

Le programme « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit s’articule autour de cinq principaux axes, à savoir la mise à niveau territoriale, la promotion de l’environnement social, la protection de l’environnement et la gestion des risques, le renforcement des infrastructures et le développement de l’espace cultuel.

M.D. (avec MAP)




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page