Al Hoceima: les condamnations commencent à tomber

Parmi la cinquantaine d’activistes en détention préventive à la prison d’Al Hoceima, certains ont comparu devant le juge de première instance qui les a condamnés à diverses peines.

C’est le cas du responsable du site Rifpress qui a écopé de 5 mois de prison ferme pour avoir aidé Nasser Zefzafi à s’enfuir, avant qu’il ne soit arrêté ultérieurement à la fin du mois de mai.

Un autre prévenu a été condamné à un an de prison ferme et deux de ses camarades ont écopé de 18 mois de prison ferme. Ils ont été accusés d’attroupement illégal, de violences à l’égard des forces de sécurité et dégradation de biens publics.

La semaine prochaine connaîtra d’autres jugements, alors que les voix s’élèvent un peu partout pour revendiquer la libération de tous les détenus du Hirak du Rif.

S.L.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page