Al Hoceima: Ilyas El Omari comparait devant la commission d’enquête

C’est en tant que président de la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima qu’Ilyas El Omari s’est exprimé sur les réseaux sociaux à propos de la commission d’inspection chargée par le Roi d’enquêter sur les dysfonctionnements ayant accompagné la réalisation des projets du plan « Al Hoceima; phare de la Méditerranée ».

Après avoir rappelé l’initiative prise par son parti, le PAM en l’occurrence, pour constituer une commission d’enquête parlementaire à ce sujet, et qui a été avortée par le refus de plusieurs formations politiques, Ilyas El Omari a indiqué qu’il a insisté personnellement pour comparaître devant les enquêteurs des ministères de l’intérieur et des finances afin de déterminer le degré de responsabilité de la région qu’il préside dans les retards ou éventuellement les malversations qu’a connus ce plan, d’autant plus qu’il est signataire du document officialisant le lancement de ce grand projet.

« J’ai bien reçu un courrier me demandant de déléguer un responsable de la région pour répondre aux questions des enquêteurs, mais j’ai tenu à me présenter personnellement ce samedi et je ne veux même pas savoir si les ministres et les directeurs des établissements publics concernés feront de même », ajoute-t-il.

Ilyas El Omari a averti la presse qu’il ne fera aucune déclaration à l’issue de l’audition compte tenu de la confidentialité qu’exige le déroulement de l’enquête.

T.J.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page