Al Haouz/Covid-19: les autorités ferment les sources « Sidi El Wafi »

Les autorités locales d’Al Haouz ont procédé le week-end dernier, à la fermeture jusqu’à nouvel ordre, des sources « Sidi El Wafi » situées dans la commune de Tighdouine (province d’Al Haouz) et ce, dans le cadre des mesures préventives visant à enrayer la propagation du coronavirus (Covid-19).

Cette décision a été prise en étroite coordination avec l’association locale chargée de la gestion des sources de « Sidi El Wafi », qui avait déjà déposé une plainte auprès des autorités locales pour dénoncer les agissements irresponsables de certains visiteurs, qui ne respectent pas la distanciation sociale lors de l’approvisionnement en eau provenant de ces sources.

La prise de cette mesure vise à éviter les rassemblements des visiteurs sur ce site naturel, qui connait une grande affluence aussi bien durant la saison estivale qu’en hiver.

Dans ce sillage, les autorités locales ont veillé à accorder des facilitations exceptionnelles, au profit des populations habitant aux alentours de ces sources ainsi que dans les douars limitrophes.

Pour faciliter la tâche aux autochtones, des bénévoles, dont certains membres de ladite association se sont mobilisés afin de les aider à mieux s’approvisionner en eau fournie par ces sources.

Les sources « Sidi El Wafi » qui sont réputées, à l’échelle nationale, par leurs eaux aux vertus curatives et thérapeutiques multiples, connaissent une affluence record notamment en été.

Ce site naturel continue de séduire et d’attirer de nombreuses familles ainsi que des touristes étrangers à la recherche de moments de fraîcheur, d’évasion et de détente.

M.S. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page