Akhannouch: « Le gouvernement est engagé à atteindre tous les objectifs du développement durable »

Le gouvernement est engagé à atteindre l’ensemble des objectifs du développement durable, a affirmé, jeudi à Rabat, le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la réunion de la Commission nationale du développement durable, Akhannouch a indiqué que le gouvernement veille à mettre en œuvre toutes les recommandations contenues dans le nouveau modèle de développement dans le domaine du développement durable.

Pour sa part, la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, a fait savoir que cette réunion a été consacrée à l’évaluation de la première phase de la stratégie nationale du développement durable, expliquant que cet exercice a permis de dégager plusieurs indicateurs et données sur lesquels l’accent sera mis lors de la deuxième phase qui se poursuivra jusqu’en 2030.

Une attention particulière sera accordée lors de cette étape aux objectifs et mesures qui peuvent être prises aux niveaux régional et national dans le domaine du développement durable, en vue de valoriser les ressources humaines et naturelles, a-t-elle ajouté.

La ministre a fait savoir que cette évaluation a tenu compte des défis qu’a connus le Maroc à l’instar des autres pays du monde, dans le contexte de la propagation de la pandémie du nouveau Coronavirus, ainsi que les challenges auxquels fait face l’économie nationale en cette conjoncture internationale, soulignant que le gouvernement tient à relever ces défis, à travers le lancement de la deuxième phase de la stratégie nationale de développement durable.

De son côté, le secrétaire général du Haut-commissariat au plan (HCP), Ayache Khellaf, a indiqué que le HCP a présenté lors de cette réunion un rapport sur les objectifs du développement durable que le Maroc s’engage à atteindre d’ici 2030, notant que ce rapport annuel vise à éclairer les politiques publiques en leur fournissant des données précises sur ce qui a été réalisé.

Ce rapport aborde principalement l’impact de la pandémie du nouveau Coronavirus sur l’économie nationale et sur la réalisation des objectifs du développement durable, a-t-il dit, relevant que le fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Coronavirus, qui a été créé en application des Hautes Instructions du roi Mohammed VI, a contribué à réduire les effets de la pandémie sur la réalisation des objectifs sociaux dans le domaine du développement durable.

La Stratégie nationale de développement durable qui a été adoptée lors de la réunion du Conseil des ministres du 25 juin 2017, sous la présidence du roi Mohammed VI, repose sur sept piliers fondamentaux, notamment le renforcement de la gouvernance du développement durable, la transition vers une économie verte, l’amélioration de la gestion et de la valorisation des ressources naturelles, la préservation de la biodiversité, l’accélération de la mise en œuvre d’une politique nationale de lutte contre les changements climatiques, la réduction des disparités sociales et territoriales et la promotion du développement humain et de la culture du développement durable.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page