Aït Taleb: « Nous visons 45 professionnels de santé pour 10.000 habitants en 2030 » (VIDEO)

Nus Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé, ce lundi à Rabat, la cérémonie de signature d’une convention-cadre pour la mise en œuvre du programme d’augmentation des effectifs des professionnels de santé à l’horizon 2030.

Cette convention-cadre a été signée par le ministre de la Santé et de la Protection Sociale, Khalid Ait Taleb et le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui et le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaa.

Khalid Ait Taleb a relevé que la signature de cette convention s’inscrit dans le cadre du déploiement des premières mesures de mise en œuvre du chantier de réforme du système de santé national.

Lire aussi: Personnel de santé au Maroc: les grandes lignes du nouvel accord (VIDEO)

Il s’agit en effet, de l’application de la deuxième disposition du chantier de réforme du système de santé, portant sur le renforcement de la formation des ressources humaines médicales, a fait savoir Ait Taleb, relevant que le Maroc connaît un réel manque d’effectifs médicaux (32.000 médecins et 65.000 infirmiers/ 17,4 professionnels de la santé pour chaque 10.000 habitants en 2021), ce qui nécessite la prise de mesures d’urgence visant à « atteindre les normes de l’Organisation mondiale de la santé fixées à 25 médecins pour chaque 10.000 habitants ».

Ce programme vise à augmenter le nombre des professionnels de la santé en passant de 17,4 pour chaque 10.000 habitants en 2021 à 25 en 2025, puis à 45 en 2030.

Ces premières mesures nécessitent l’allocation de fonds importants à même de réduire le nombre d’années de formation, d’augmenter le nombre d’établissements de formation et de renforcer la gestion sur le plan régional, a poursuivi le responsable gouvernemental.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page