Aïn Diab: le hasard fait tomber un baron de la drogue recherché par Interpol

Le hasard fait parfois bien les choses. Il a souri, mardi, à des éléments de la brigade mobile des motards de la préfecture de Casablanca. Ils ne s’attendaient pas à ce que leur ronde habituelle sur la Corniche d’Aïn Diab les conduise à l’arrestation d’un baron du trafic de drogues, en fuite et recherché par Interpol.

Ce jour là, il avait fixé un rendez-vous à 11heures à l’un de ses dealers. Il était à bord de l’une de ses voitures de luxe et l’attendait sur la Corniche. Il a éveillé les soupçons d’éléments de la brigade qui ont commencé par la procédure de vérification d’identité du concerné et des papiers de la voiture, avant d’interroger le ficher informatique de la préfecture centrale de Casablanca.

Lire aussi: Un pervers de l’Entraide Nationale démasqué à Skhirat

Cette information est rapportée par Al Ahdath Al Maghribya de ce jeudi qui précise que la réponse a été sans appel: en état de fuite, l’homme était recherché par Interpol à la demande d’un pays européen.

Selon des sources bien informées du quotidien, l’accusé, âgé d’une quarantaine d’années, passe pour un homme d’affaires disposant d’un ensemble d’activités commerciales aussi bien à Casablanca qu’à Settat. A aucun moment, on a remarqué dans ses gestes et actes les signes d’un trafiquant de drogues dures et de blanchiment d’argent.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: arrêtés pour avoir tenté de corrompre un commissaire

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.