Plage de Ain Diab: grande mobilisation des maîtres-nageurs

Avec l’avènement de la saison estivale et la hausse des températures, des milliers de Casablancais et de visiteurs de la métropole affluent sur la célèbre plage de Aïn Diab pour se baigner et passer des moments agréables sous l’œil vigilant des maîtres-nageurs.

Aux aguets, les maîtres-nageurs veillent à la protection des estivants et à les prévenir des lieux de baignade risqués. En cas de noyade, ils se précipitent à intervenir pour prodiguer les premiers soins.

Les jeunes qui exercent ce métier saisonnier, intimement lié à l’été, sont d’excellents nageurs, dotés d’une très bonne condition physique leur permettant d’œuvrer à assurer la sécurité des baigneurs après qu’ils réussissent le test organisé annuellement par les commandements régionaux de la protection civile, comme c’est le cas du commandement de Casablanca-Settat.

Dans ce sens, le commandant Adil Haimoudi, chef de l’unité de sauvetage au centre de Ain Diab à Casablanca-Anfa, explique que la mobilisation des maîtres-nageurs s’inscrit dans le cadre des préparatifs du commandement régional de la protection civile de Casablanca-Settat pour la saison estivale qui commence début mai et se termine fin septembre.

Dans une déclaration à M24, la chaine d’information en continu de la MAP, le responsable précise que le commandement régional de la protection civile entame l’opération de sélection des sauveteurs en mois de mars. Il organise ensuite un examen physique en avril qui comprend des tests de respiration, ainsi que de natation et de port d’un mannequin de sauvetage sur une distance précise.

Il ajoute que pour exercer ce métier, les candidats bénéficient d’une formation puis d’un test en soins de premier recours, ainsi que de cours en communication, un atout indispensable pour être en contact avec les estivants.

Selon Haimoudi, les maitres-nageurs sont continuellement formés, notamment pour déterminer les lieux de baignade dangereux, les courants d’eau et les trous marins.

S’agissant des préparatifs logistiques du commandement régional de la protection civile, le commandant affirme que tous les moyens et les outils nécessaires à la protection des vacanciers et à l’intervention urgente en cas de noyade sont mis à disposition.

Il s’agit, entre autres, de quadricycles, de canots pneumatiques et de planches de sauvetage. Des campagnes de sensibilisation sont également organisées au profit des estivants pour les inciter à suivre les conseils et les instructions des maîtres-nageurs.

De son côté, le premier sergent Ayoub Aqidi, qui entraîne les sauveteurs à la plage d’Ain Diab, a relevé qu’un intérêt particulier est porté à l’encadrement des maîtres-nageurs en matière de prévention et d’anticipation des risques, afin de préserver la sécurité de tous les vacanciers.

Il a ajouté que la mission d’encadrement de ces sauveteurs comprend aussi des instructions qui leur sont adressées chaque matin avant la permanence et des exercices sportifs réalisés avant toute intervention d’urgence.

En dépit d’être un métier saisonnier, le métier de maître-nageur a un rôle vital pour sauver des vies et sécuriser les plages du Royaume. Il s’agit également d’une opportunité pour des jeunes d’avoir une expérience professionnelle rémunérée leur permettant d’acquérir des compétences indispensables pour intégrer le marché du travail.

S.L. (avec MAP)




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page