Aid Al-Adha: colère face à la hausse des prix des transports publics

A une semaine de l’Aid Al-Adha, les tarifs des transports publics ont connu une hausse importante, au grand dam des citoyens qui s’apprêtent à voyager pour rejoindre leurs familles.

A ce propos, un professionnel du transport a indiqué à Le Site info que les prix ont grimpé à cause de la hausse des tarifs des carburants et des mesures de prévention mises en place pour endiguer le risque de propagation du coronavirus.

En effet, la capacité maximale des transports publics a été fixée à 75%.

La même source précise que les prix des billets pour certaines destinations plus demandées vont augmenter, soulignant que d’autres voyages devront être programmés vers ces villes afin d’éviter l’encombrement.

Par ailleurs, on apprend que les gares routières ne connaissent pas une grande affluence actuellement, vu que la plupart ne disposent pas de l’autorisation de déplacements exceptionnels. «D’autres craignent un renforcement des mesures pendant l’Aid Al-Adha ou l’interdiction des déplacements intervilles, d‘autant plus que la situation épidémiologique dans le Royaume est loin d’être stable. Ils préfèrent donc ne pas prendre le risque de voyager», explique la source.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page