Agressions, vandalisme et tentative d’enlèvement à Fès

Un individu, aux multiples antécédents judiciaires, a été arrêté dans la nuit de samedi à Fès, pour son implication présumée dans une affaire de coups et blessures à l’arme blanche, de destruction des biens d’autrui et de tentative d’enlèvement, ayant eu lieu dans le quartier de Ain Haroune, indique la préfecture de police de la ville.

Selon les premiers éléments de l’enquête, avant d’être appréhendé par les éléments de police, qui se sont immédiatement rendus sur les lieux de l’agression, le mis en cause et deux complices, étant sous l’emprise de la drogue, avaient blessé plusieurs personnes à l’arme blanche, causé des dégâts matériels à une ambulance et tenté d’enlever une mineure, indique ce dimanche la DGSN dans un communiqué.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par le service préfectoral de la police judiciaire, alors que les investigations se poursuivent afin d’identifier ses complices et de les interpeller, selon la DGSN.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: Trois frères arrêtés à Fès (DGSN)

Les éléments du deuxième district de Fès ont arrêté, ce vendredi, trois frères et un autre individu, âgés entre 20 et 50 ans, soupçonnés d'entretenir un atelier clandestin pour fabrication des produits désinfectants...