Agression d’une enseignante à Casa: Ce que la Justice a décidé

Le tribunal de première instance à Casablanca a reporté au 13 décembre l’audience de l’élève qui a agressé son enseignante à l’arme blanche au lycée Houssine Bnou Ali.
Le présumé coupable est toujours dans le centre de redressement d’Ain Sbaâ dans la métropole.
D’après les sources de Le Site info, l’élève était anéanti pendant l’audience, accompagné de sa mère qui est également poursuivie pour injures et diffamation. Absente, la victime était représentée par ses proches et son père.
Le report de l’audience a été décidé afin de permettre à l’enseignante de réfléchir à une possibilité de renoncer à la plainte portée contre l’élève.
Ce dernier avait agressé la victime parce que, selon lui, elle était responsable de son expulsion du lycée. Quelques jours après l’agression, la mère de l’accusé a tenté de contacter l’enseignante afin d’implorer son pardon, en vain.
S.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page