Agadir: une femme portant le niqab risque gros

©DR

Les services de la gendarmerie royale à Chtouka Ait Baha, dans la province d’Agadir, ont fait une descente dans un appartement et surpris une femme mariée en pleins ébats sexuels avec son amant.

Selon une source de Le Site info, la mise en cause, mère de quatre enfants et portant le niqab, a été arrêtée suite à la plainte déposée par son mari auprès des autorités. Et d’ajouter que son époux a décidé d’alerter les gendarmes après avoir découvert des enregistrements vocaux de sa femme, contenant des discussions érotiques avec son petit ami.

La même source a souligné que la coupable, qui faisait des séances de «roqya» aux femmes, profitait de l’absence de son mari pour se rendre chez son amant.

H.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc/Covid-19: la répartition des 165 nouveaux cas par villes

165 nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 379 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.