Agadir: un imam annonce la rupture du jeûne avant l’heure

Depuis le début de ce mois sacré de Ramadan, les internautes rivalisent d’imagination et de posts plaisants sur l’appel à la prière annonçant la rupture du jeûne! Déclarations d’amour au muezzin afin qu’il soit au rendez-vous sans retard, un individu ayant déjà une datte dans la bouche en attendant l’heure de la “délivrance”… la Toile s’en donne à coeur-joie.
Mais parfois, souvent même, la réalité dépasse l’imagination fertile de certains joyeux lurons du Web marocain. Et c’est ainsi qu’un muezzin de la ville d’Agadir a annoncé la rupture du jeûne dix (10) bonnes minutes avant l’heure légale de la prière d’Al Maghrib.
Cela s’est passé dans une mosquée du quartier Bensergao et des dizaines de familles ont ainsi rompu leur jeûne, dimanche dernier sans savoir qu’il s’agissait d’une erreur du muezzin. Selon des sources locales de Le Site info, les habitants du quartier, dans leur grande majorité, ont fait honneur à leur ftour, alors que certains ont eu des doutes sur l’heure de l’appel à la prière d’Al Maghrib.
D’après les mêmes sources, l’erreur est du fait de la montre du muezzin qui était en avance de dix minutes. S’en apercevant après coup, celui-ci a prononcé un second “adane” dix minutes plus tard!
Voilà un monsieur qui aura dorénavant pour credo l’expression utilisée par Feu le roi Hassan II: “Avant l’heure, ce n’est pas l’heure. Après l’heure, ce n’est plus l’heure”.
Bonne rupture du jeûne à tous!
Larbi Alaoui

,

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coup de filet de la DGSN dans la région d’Agadir

Le Service préfectoral de la Police judiciaire (SPPJ) d'Agadir a arrêté, lundi, trois individus, âgés entre 22 et 47 ans pour leur implication présumée dans la possession et la vente illégale de boissons alcoolisées.