Agadir: un fonctionnaire de police accusé de corruption et falsification

La police judiciaire de la ville d’Agadir a ouvert, samedi soir, une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les circonstances d’implication d’un fonctionnaire de police de grade d’officier principal dans une affaire de corruption et de falsification et usage de documents officiels.

Le fonctionnaire de police, qui exerce dans un arrondissement à Agadir, a été appréhendé sur fond des résultats de l’enquête judiciaire qui a révélé l’implication de deux individus dans l’utilisation d’un certificat de résidence falsifié pour obtenir la carte d’identité nationale, indique la Direction générale de la sureté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que les enquêtes réalisées montrent l’implication possible du fonctionnaire de police en question dans la falsification de ce document en contrepartie d’un montant d’argent en guise de pot-de-vin.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête que supervise le parquet compétent pour élucider les circonstances de ces actes criminels, conclut la DGSN.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Bus à haut niveau de services à Agadir: c’est pour bientôt

La première ligne de bus à haut niveau de service est entrée dans la phase finale de sa concrétisation au niveau du secteur prioritaire.