Agadir: un Belge surpris en pleins ébats sexuels dans une maison close

La police d’Agadir a fait une descente samedi 27 avril dans un appartement de location meublé qui servait à des fins de prostitution au quartier Taddart. Lors de cette opération, une jeune femme, originaire de Taroudant, et un ressortissant belge ont été surpris en pleins ébats sexuels avant d’être interpellés.

Selon Assabah, les habitants du quartier se sont souvent plaints des nuisances qu’ils endurent depuis plusieurs mois et des désagréments causés par les propriétaires de l’appartement faisant office de maison close.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Hirak: le CNDH rend son verdict sur les accusations de torture

Aucune trace de torture n'a été constatée sur les détenus dans le cadre des événements d'Al-Hoceima transférés de la prison Ras Al Ma vers d'autres établissements pénitentiaires, a assuré mercredi le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) au terme de visites sur place.