Agadir: un autre imam annonce la rupture du jeune avant l’heure

Le muezzin de la mosquée Salam à Agadir a annoncé la rupture du jeune huit minutes avant l’heure légale de la prière d’Al Maghrib.

Selon une source de Le Site info, plusieurs familles du quartier ont rompu le jeune directement après avoir entendu l’appel à la prière. D’autres, étonnés du fait que l’imam ait annoncé la rupture du jeune assez tôt, ont contacté leurs proches pour vérifier.

C’est la deuxième fois qu’un muezzin à Agadir se trompe pour l’heure de la rupture du jeune. Le 22 mai, l’imam de la mosquée Bensergao avait annoncé l’appel à la prière 10 minutes avant l’heure.

Une bourde causée par “sa montre” qui était en avance de dix minutes. S’en apercevant après coup, il a prononcé un second «adane» dix minutes plus tard.

K.Z.

 

 

Suggestions d’articles

Voici à quoi va servir le guichet numérique “rokhas”

Cette plateforme numérique tend à généraliser le bureau d’ordre numérique (workflow), à garantir une transparence totale dans les procédures d’octroi des autorisations.