Agadir: des tags pro-terroristes sur les murs de deux écoles

Les services sécuritaires d’Agadir ont fait une descente, le week-end dernier, au quartier Al Houda pour enquêter sur des écrits faisant l’apologie du terrorisme sur les murs de deux écoles.

D’après Al Ahdath Al Maghribia, les tags comportaient des phrases pro-terroristes écrites en calligraphie arabe, accompagnés de plusieurs «Allahou Akbar».

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’auteur de ces écrits est un jeune homme de 19 ans, souffrant de troubles mentaux et qui a été déjà interné à l’hôpital psychiatrique. Après avoir identifié le coupable et relevé son adresse, celui-ci a été inculpé à son domicile et a reconnu les faits.

Pour sa part, sa famille s’est immédiatement rendue au commissariat et a présenté son dossier médical à la police.

Les autorités ont ainsi ordonné que le mis en cause soit interné à l’hôpital psychiatrique d’Inzegane après avoir examiné son dossier. Elles ont également peint en noir les murs des deux écoles comportant les écrits pro-terroristes.

D’après le quotidien, le jeune homme est issu d’une famille riche. Il est toujours sous contrôle médical et avait réussi à s’échapper de son domicile, muni de pinceaux et de peinture.

Noura Mounib

 

Suggestions d’articles

Des journalistes espagnols étaient à Tétouan

Un groupe de journalistes espagnols s’est rendu, le week-end dernier, à Tétouan pour s’informer du potentiel touristique et naturel dont regorgent les villes de Tétouan et de Chefchaouen, ainsi que l’offre touristique de la côte Tamouda Bay.