Agadir: la DGSN fait tomber un dangereux trafiquant

Le service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir a arrêté, jeudi sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un individu âgé de 54 ans pour ses liens présumés avec un réseau criminel actif dans le trafic international de drogues.

Les éléments de la police d’Agadir, en coordination avec les services de la Gendarmerie royale, étaient intervenus pour appréhender trois voitures suspectées de trafic d’une grande quantité de chira, mais les chauffeurs de ces véhicules ont refusé d’obtempérer et ont essayé de prendre la fuite, engendrant des dommages matériels à des équipements de l’autoroute ainsi qu’à des véhicules personnels, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que l’un de ces individus a tiré un coup de feu à l’aide d’un fusil de chasse en vue de d’éviter l’arrestation.

Les vastes opérations de ratissage, effectuées par les différents services de sécurité participant à cette intervention ont permis d’appréhender deux voitures portant de fausses plaques d’immatriculation et de saisir 2,723 tonnes de chira ainsi que le fusil de chasse utilisé dans la tentative d’agression sur des éléments de sûreté, poursuit la même source.

Une enquête judiciaire a été ouverte sur cette affaire sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider ses tenants et aboutissants et d’arrêter tous les suspects impliqués dans cette affaire criminelle, ainsi que de déterminer leurs liens présumés avec d’autres réseaux criminels s’activant dans le domaine du trafic international de drogues et de psychotropes, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc: retour au confinement total? Voici les scénarios les plus probables

Après que le président français, Emmanuel Maroc, a annoncé le retour du confinement dans son pays, à partir de vendredi 30 octobre, de nombreux Marocains s'interrogent sur ce qui les attend, pendant les prochaines semaines.